Dossier de presse no. 2402-03

Journalistes! Découvrez ce projet prêt à être publié. Créez gratuitement un compte média v2com pour télécharger les images haute résolution.

Créez un compte média
Dossier de presse - Communiqué de presse - Passages Insolites 6e édition - EXMURO arts publics

Dossier de presse | no. 2402-03

Passages Insolites 6e édition

Québec, Canada

EXMURO arts publics

Une autre façon de vivre la ville!

Québec, Canada, 05-08-2019 - 

Du 20 juin au 14 octobre 2019, découvrez la sixième édition de Passages Insolites à Québec : un parcours d’art public de 4 kms qui relie le secteur Petit Champlain au quartier Saint-Roch.


Conçu par EXMURO arts publics et présenté par la Ville de Québec, Passages Insolites réunit quatorze œuvres réalisées par une quarantaine d’artistes et de collectifs d’architectes locaux, nationaux et internationaux qui interprètent l’idée du passage et de l’insolite pour venir questionner les enjeux sociétaux et le monde qui nous entoure. 

 

Sous la direction artistique de Vincent Roy, le parcours offre une vitrine d’exception aux artistes et architectes d’ici et d’ailleurs. Tantôt ludiques, tantôt introspectives, mais toujours surprenantes, les œuvres proposent une relecture actuelle des espaces urbains qu’elles habitent.


Devenu une tradition, voire une signature de la ville de Québec, Passages Insolites se distingue par une formule originale, prend de l’ampleur et se positionne toujours davantage comme l’un des plus importants événements en art public temporaire éphémère au Canada. Il génère désormais des œuvres dédiées à la circulation et fait ainsi rayonner la créativité de ses artistes à travers le monde : quatre œuvres ont déjà été exposées à Longueuil (Québec), en partenariat avec la Ville de Longueuil cette année et trois autres seront présentées à Philadelphie, dans le cadre de l’exposition « Flow » (Philadelphia Sculptors), du 12 octobre au 7 décembre 2019.

 

Parcours libre et accessible à tous, Passages Insolites invite à se laisser guider à travers la ville, au rythme de découvertes artistiques uniques, ludiques et inusitées : laissez-vous surprendre !


Passages Insolites

Du 20 juin au 14 octobre 2019

Québec (Québec), Canada

Gratuit


EXMURO arts publics

+1 418 529-0909

passagesinsolites.com


Œuvres et artistes :


BGL (Québec)

Le portail

 

Un portail métallique, fabriqué à partir de clôtures de sécurité, délimite une frontière fictive dont les ouvertures semblent avoir été forcées. Cette barrière, à première vue austère et intimidante, laisse peu à peu apparaître ses ornements artisanaux, venant ainsi dédramatiser la scène tout en semant le doute sur sa réelle fonction. BGL offre une œuvre ambigüe où l’équilibre demeure fragile entre le besoin de contrôle et la liberté, entre la droiture et la fantaisie.

 

BGL est un collectif formé de Jasmin Bilodeau, Sébastien Giguère et Nicolas Laverdière, connu pour ses installations qui prennent possession des lieux et des espaces. Décrits comme étant « provocants, critiques et explosifs », leurs travaux sont empreints d’humour et recherchent l’inventivité pour générer la poésie et attirer notre attention sur des enjeux sociaux et politiques.

  

Guillaume La Brie (Montréal) 

Sur le même pied d’égalité

 

Divers éléments de l’espace public sont placés sur d’imposants socles. Ces piédestaux montrent des objets du mobilier urbain, tous disposés au même niveau, annulant ainsi toute hiérarchie. Avec Sur le même pied d’égalité, l’artiste questionne la classification consciente et inconsciente que l’on fait des choses qui nous entourent. Entre autres, le phénomène de consécration des éléments classés patrimoniaux. Pourquoi un canon, une arme destinée à détruire, serait-il davantage un emblème de la ville qu’un jeu d’enfant, un lampadaire, un banc de parc, un cône et même une poubelle ?


Guillaume La Brie s’intéresse aux enjeux de présentation des œuvres en art visuel. Selon lui, les paramètres par lesquels on découvre une œuvre (la position de l’observateur, son rapport physique avec l’espace d’exposition, etc.) font aussi partie du travail artistique et peuvent être transformés ou modifiés au même titre que le choix d’une couleur, par exemple.

  

Caravane BLING BLING ! (Québec, Saint-Léonard-de-Portneuf)

L'écho des rêveurs

 

À l’image de la diversité des participants à ce projet de médiation, différentes silhouettes habitent l’espace. Ces corps hybrides sont constitués de petites pièces, tantôt des « hexagone-paillettes », tantôt des objets du quotidien. Chaque composante devient le témoin des nombreuses rencontres entre le duo d’artistes et les participants est le résultat d’une expérience de cocréation inclusive et empreinte de sensibilité où tous ont pu mettre la main à la pâte pour former ce maelstrom de matières et de souvenirs.

 

Formé en 2017, Caravane BLING BLING ! est un duo composé de Mathieu Fecteau et Loriane Thibodeau axé sur la rencontre avec d’autres artistes dans des propositions hors du commun. Les artistes jouent avec la notion de vrai et de faux, en créant des œuvres offrant de multiples détails cachés.

  

Lucie Bulot et Dylan Collins (France et Toronto)

Neiges éternelles

 

Le temps d’un été, le buste de Louis XIV se retrouve pris dans une tempête de neige ! Bibelot immortalisant le souvenir, la boule à neige met en scène une rencontre improbable entre le Roi-Soleil et l’hiver québécois : deux éléments du patrimoine local. Au premier regard, la sculpture semble être l’élément central de l’installation, mais ne serait-ce pas davantage la neige qui deviendrait ici l’objet même du souvenir ? En capturant cet échantillon d’hiver, les architectes court-circuitent l’enchaînement des saisons pour questionner l’impact du climat sur notre patrimoine. Neiges éternelles nous invite ainsi à considérer l’importance de l’hiver dans l’identité des québécois.  

 

Lucie Bulot (architecte et architecte d'intérieur) et Dylan Collins (architecte et musicien) souhaitent faire évoluer et questionner leur pratique architecturale en s'ouvrant à de nouveaux champs d'action, tels que le paysage ou l'installation d'art. Ils envisagent chaque projet comme une histoire racontée, faite de savoirs, de lieux et de matières.

 

Consortium 19 (Québec, Rouyn-Noranda)

Une Arcade historique !


Qui a dit qu’on ne devait pas s’amuser avec l’histoire ? Le Consortium 19 « met en jeu » différents personnages et événements marquants du passé québécois. Que ce soit en créant des affrontements inédits entre des personnages illustres dans un jeu vidéo, en tentant de remporter un fragment de pierre issu d’un bâtiment maintenant détruit, en refaisant l’histoire du fameux but d’Alain Côté dans un jeu de hockey sur table, ou bien en s’adonnant à une course de canots où se rencontrent des grands peuples de l’histoire de Québec. Une Arcade historique ! promet un plaisir tout aussi historique !

 

Consortium 19 est composé de Robin Dupuis et Pierre-Paul Guillemette (conceptiontechnique), finlarmoiement (recherche et textes), Paquebot Design (graphisme), Mathieu Plasse (réalisation du jeu vidéo), Lucie Perron (confection des « toutous »), José Doré (recherches historiques), André Gagnon (conception technique) et Vincent Roy (idéation et conception générale).

  

Olivier Moisan Dufour (Québec)

Aménagement intérieur et accessoires


L’œuvre reconstitue un logement improbable formé par l’accumulation d’une multitude de planches récupérées de « palettes de bois ». Présentée dans un lieu se situant entre la vitrine de magasin et l’espace d’exposition, Aménagement intérieur et accessoires suggère certains paradoxes : elle présente un espace habitable, mais inaccessible, occupé, mais non fonctionnel, intime, mais continuellement exposé au regard de tous. L’artiste déforme volontairement les perspectives tout en s’interrogeant sur les enjeux liés à l’habitat et sa précarité.

 

Olivier Moisan Dufour travaille des « amoncellements » qui sont constitués de pièces de bois recyclé. Aspect important de sa démarche, il aime garder la trace de l’objet antérieur. Il peindra souvent minutieusement ses sculptures, afin d’« en fixer l’état », comme si on immortalisait un moment dans l’histoire de l’ancien objet.

 

Le projet d’Olivier Moisan Dufour est le lauréat 2019 du concours Passages Insolites organisé en collaboration avec l’École d’art de l’Université Laval et GM Développement.

  

Jeffrey Poirier (Québec)

Écho

 

Cette sphère géante est-elle en train de dévaler la ruelle, ou de l’obstruer volontairement ? La forme sphérique se confronte à la verticalité des immeubles environnants tout en donnant l’illusion d’avoir été créée à partir du même matériau, la brique. Même si sa mosaïque rappelle ce matériau souvent utilisé dans l’architecture d’édifices commerciaux ou industriels du XIXe ou du début du XXe siècle, sa forme elle, contredit la rectitude des bâtiments, en apportant une touche plus actuelle. Osez donc vous approcher et faites-en le tour, le rapport à échelle humaine pourrait vous donner le vertige !                                                                        

Le travail de Jeffrey Poirier s’articule autour de l’installation in situ et explore les limites entre architecture et sculpture. Il réalise des objets inspirés d’un langage ornemental, jouant souvent avec le motif, géométrique ou organique. Il interroge nos habitudes de regard sur les savoir-faire forgés par notre culture et sur les objets qui composent notre patrimoine matériel.

  

Max Streicher (Toronto)

Fin de partie (Nagg et Nell) 

 

La scène paraît absurde : deux têtes de clown gonflables sont coincées entre des parois d’immeubles. Pour ajouter à l’étrangeté, ces clowns censés nous faire rire peuvent devenir inquiétants, selon notre point de vue et notre sensibilité. Le titre Fin de partie (Nagg & Nell) fait référence à la pièce de Samuel Beckett où deux personnages, Nagg et Nell, vivent dans une benne à ordure après avoir perdu leurs deux jambes…

 

Max Streicher crée des sculptures gonflables depuis une trentaine d’années. Il s’intéresse au mouvement de la respiration humaine à travers des systèmes de soufflerie artificielle. En installant ces pièces dans des endroits précis, il provoque  des tensions entre l’espace et le côté fantaisiste que dégage le ballon.


Collectif 5M2 (Québec)

Bercer d’utopies  


Franchissez des portails et découvrez un monde coloré qui cache une vision critique de notre rapport à la nature : une végétation factice, une agriculture transformée, une alimentation aseptisée et un service de restauration déshumanisé. Le tout présage un futur plus ou moins réconfortant dans lequel l’humain tente d’avoir un contrôle extrême sur l’environnement. Efficacité nécessaire ou désastre annoncé ?

 

Le collectif 5M2 voit le jour le 3 mai 2019. Il est formé de cinq étudiants à la maitrise en architecture de l’Université Laval : Marielle Gervais-Joanisse, Samuel Laprise, Maxime Morency, Frank Saavedra et Catherine-Bénédicte St-Laurent.

 

Le Collectif 5M2 est le lauréat 2019 du concours Passages Insolites organisé en collaboration l’Association des étudiantes et étudiants en architecture de l’Université Laval et le Laurie Raphaël. 


Présentations satellites :

  

Dries Verhoeven (Pays-Bas)

du 21 au 29 juin 

Adieu ! (Fare Thee Well!)

 

Un dispositif semble nous inviter à observer le paysage. Pourtant, les quatre télescopes dirigent notre regard vers un flot de mots qui défilent sur des écrans installés à plus de deux kilomètres, sur le toit d’un édifice patrimonial converti en maison pour personnes âgées : Les Résidences du Précieux-Sang à Lévis. Sur un requiem de Händel, les textes d’Adieu ! proposent différents adieux à des concepts, des lieux ou des éléments de la culture populaire disparus ou en voie de l’être. Bien que l’expérience soit contemplative, l’artiste tente de provoquer une certaine nostalgie des choses perdues et une réflexion critique sur notre avenir collectif.

 

Metteur en scène et artiste en arts visuels, Dries Verhoeven crée des installations, performances et happenings dans les musées et les espaces publics urbains. À la frontière entre l’installation et la performance, son travail questionne les relations unissant les spectateurs, les performeurs, la réalité et l’art. Par des gestes qui influent considérablement sur l’ordre public de la vie quotidienne, il souhaite semer le doute au sujet des systèmes qui influencent imperceptiblement nos pensées et nos actions.


HUMANORIUM - l’étrange fête foraine (exposition itinérante), du 11 au 16 juillet 2019

humanorium.com

 

Conçue et commissariée par Ève Cadieux et Vincent Roy, HUMANORIUM – l’étrange fête foraine est une exposition itinérante qui prend la forme d’une fête foraine inspirée des XIXe et XXe siècles. 

 

Événement unique en art actuel, ce rassemblement populaire en plein air regroupe les œuvres d’une douzaine d’artistes et collectifs en arts visuels et multidisciplinaires qui questionnent l’être humain, ce qu’il est aujourd’hui. HUMANORIUM propose une expérience nouvelle, originale, tant pour des artistes professionnels que pour les publics qui sont appelés à découvrir des œuvres dans un environnement singulier. 

 

Le projet a été présenté pour la première fois à Québec à l’été 2016, à Montréal en 2017 puis à Summerside (Île-du-Prince-Édouard) et Saint John (Nouveau-Brunswick) en 2018.

 

Dans le cadre de la tournée 2019, l’exposition est présentée à Trois-Rivières du 25 au 30 juillet, en partenariat avec Culture Trois-Rivières.

 

Les artistes et leur pavillon :


Eruoma Awashish et Nicolas Lévesque : LA MACHINE À VUE KA MASINACTEPARIK

BGL : LE CARROUSEL

Jack Burman : LE MUSÉE DE LA MORT

Dgino Cantin : LA CHAMBRE DES CURIOSITÉS 1 & SIRENOMENA

Érick d’Orion : LE PETIT ACOUSMONIUM

Le collectif d’artistes virtuels finlarmoiement : LE DISEUR *La grande nouveauté de 2019 !

Joan Fontcuberta : LE FREAK SHOW

Louis Fortier : LA CHAMBRE DES CURIOSITÉS 2

Dominic Gagnon : CINÉMA L’ESPOIR

Marc Séguin : LE STAND DE TIR

Théâtre rude ingénierie : ZOLTAR LE CADAVRE EXQUIS  


Partenaires:

Le Conseil des arts et des lettres du Québec et le onseil des arts du Canada.


HUMANORIUM est l’un des 200 projets exceptionnels soutenus par le programme Nouveau chapitre du Conseil des arts du Canada. Avec cet investissement de 35 M$, le Conseil des arts appuie la création et le partage des arts au cœur de nos vies et dans l’ensemble du Canada.


Œuvres issues des éditions précédentes de Passages Insolites :


Brandon Vickerd (Hamilton)

Alouette #2

 

Le satellite Alouette s’est une fois de plus écrasé à Québec ! Cette réplique du satellite canadien présenté lors de l’édition 2018 de Passages Insolites, rappelle la promesse ratée d’un avenir meilleur annoncé par la modernité. Il pourrait autant représenter l’obsession toujours croissante pour les communications que l’accumulation de déchets spatiaux qui en résulte. Est-ce qu’un jour, le ciel nous tombera réellement sur la tête ?

 

Brandon Vickerd est artiste et professeur d’arts visuels et d’histoire de l’art à l’Université York. Dans son travail, il questionne la quête absolue du progrès scientifique qui nous a parfois fait vivre des dérives. Ses installations publiques sont des interventions qui ne se présentent pas délibérément comme de la sculpture, mais plutôt comme une anomalie ou accident s’insérant dans l’expérience quotidienne du passant.

 

Collectif Allard-Duchesneau (Montréal)

Ordures célestes

 

Pour le plaisir de tous, les Ordures célestes sont de retour ! Curieux objet présenté lors de l’édition 2016, le collectif Allard-Duchesneau revient avec sa sculpture faite à partir de bennes à ordures. L’ingénieux assemblage propose un passage immersif dans un espace surprenant, où s’opposent le laid et le beau. Le duo d’artistes questionne nos jugements esthétiques préconçus, tant sur l’art que sur les objets urbains.

  

Le collectif Allard-Duchesneau est formé de l’artiste visuel Philippe Allard et de l’architecte Justin Duchesneau. Inspirée de la sculpture monumentale, leur pratique aborde principalement l’installation éphémère in situ en utilisant des éléments issus de la production industrielle. Ils travaillent à détourner, transformer des objets usuels qui deviennent des mégastructures c’est-à-dire des monuments artistiques.


Marie-Eve Martel (Blainville)

Cube spatial

 

Lors de l’édition 2016 de Passages Insolites, un « vaisseau-temple » s’était posé dans le quartier du Vieux-Port. Toujours chargé d’un caractère fascinant et mystérieux, le cube atterrit cette fois-ci dans le quartier Saint-Roch. En s’inspirant de nombreuses références iconographiques, l’œuvre invite à la découverte d’un monde imaginaire caché à l’intérieur des parois, à mi-chemin entre l’organique et le géométrique. Depuis l’œil magique, une ville hybride reflète partiellement le monde extérieur tout en multipliant son propre reflet à l’intérieur.

 

Marie-Eve Martel s’intéresse à la plasticité du paysage, à notre façon d’habiter l’espace et surtout à ce que les lieux architecturés représentent, à leur impact sur l’imaginaire et le comportement humain. En portant une attention particulière aux ambiances, aux symboles et aux « codes spatiaux » dans son travail, elle raconte une histoire entre réalité et fiction.


PARTENAIRES

Présenté par la Ville de Québec, ce projet est rendu possible grâce à l’Entente de développement culturel entre le gouvernement du Québec et la Ville de Québec.


Partenaires associés : Laurie Raphaël, GM Développement, la Société de Développement Commercial de St-Roch et la Coopérative Petit Champlain.


À PROPOS d'EXMURO

EXMURO arts publics est un organisme à but non lucratif qui a pour mandat la conception, la réalisation et la diffusion de projets artistiques dans l’espace public. 

Depuis sa fondation en 2007, l’organisme explore sans cesse les nouvelles avenues créatives et audacieuses de présentations d’art public dans les villes. Pour EXMURO, l’art public offre une liberté d’expérimentation et d’expression faisant contrepoids avec la standardisation et le pragmatisme d’une grande partie des éléments urbains. 

- 30 -

Pour plus d’informations

  1. exmuro.com/projets/les-passages-insol...

Contact média

Pièces jointes

Carte du parcours
Images basse résolution ~ 3,7 Mo
Images haute résolution ~ 73 Mo

Termes et conditions

Pour diffusion immédiate

La mention des crédits photo est obligatoire. Merci d’inclure la source v2com lorsque possible et il est toujours apprécié de recevoir les versions PDF de vos articles.

Dossier de presse | 2402-03 - Communiqué de presse | Passages Insolites 6e édition - EXMURO arts publics - Art - Le portail - BGL (Québec) - Crédit photo : Stéphane Bourgeois
Le portail - BGL (Québec)
Crédit photo : Stéphane Bourgeois
Télécharger

Image moyenne résolution : 6.83 x 4.55 @ 300dpi ~ 2,9 Mo

Dossier de presse | 2402-03 - Communiqué de presse | Passages Insolites 6e édition - EXMURO arts publics - Art - Sur le même pied d'égalité - Guillaume La Brie (Montréal) - Crédit photo : Stéphane Bourgeois
Sur le même pied d'égalité - Guillaume La Brie (Montréal)
Crédit photo : Stéphane Bourgeois
Télécharger

Image moyenne résolution : 6.83 x 4.55 @ 300dpi ~ 2,4 Mo

Dossier de presse | 2402-03 - Communiqué de presse | Passages Insolites 6e édition - EXMURO arts publics - Art -  L'écho des rêveurs - Caravane BLING BLING ! (Québec et Saint-Léonard-de-Portneuf) - Crédit photo : Stéphane Bougeois
L'écho des rêveurs - Caravane BLING BLING ! (Québec et Saint-Léonard-de-Portneuf)
Crédit photo : Stéphane Bougeois
Télécharger

Image moyenne résolution : 6.83 x 4.55 @ 300dpi ~ 2,4 Mo

Dossier de presse | 2402-03 - Communiqué de presse | Passages Insolites 6e édition - EXMURO arts publics - Art - Neiges éternelles - Lucie Bulot et Dylan Collins (France et Toronto) - Crédit photo : Stéphane Bourgeois
Neiges éternelles - Lucie Bulot et Dylan Collins (France et Toronto)
Crédit photo : Stéphane Bourgeois
Télécharger

Image moyenne résolution : 6.83 x 4.55 @ 300dpi ~ 2,2 Mo

Dossier de presse | 2402-03 - Communiqué de presse | Passages Insolites 6e édition - EXMURO arts publics - Art - Une Arcade historique ! Consortium 19 (Québec et Rouyn-Noranda) - Crédit photo : Stéphane Bourgeois
Une Arcade historique ! Consortium 19 (Québec et Rouyn-Noranda)
Crédit photo : Stéphane Bourgeois
Télécharger

Image moyenne résolution : 6.83 x 4.55 @ 300dpi ~ 3,8 Mo

Dossier de presse | 2402-03 - Communiqué de presse | Passages Insolites 6e édition - EXMURO arts publics - Art - Aménagement intérieur et accessoires - Olivier Moisan Dufour (Québec) - Crédit photo : Stéphane Bourgeois
Aménagement intérieur et accessoires - Olivier Moisan Dufour (Québec)
Crédit photo : Stéphane Bourgeois
Télécharger

Image moyenne résolution : 6.83 x 2.06 @ 300dpi ~ 410 ko

Dossier de presse | 2402-03 - Communiqué de presse | Passages Insolites 6e édition - EXMURO arts publics - Art - Écho - Jeffrey Poirier (Québec) - Crédit photo : Stéphane Bourgeois
Écho - Jeffrey Poirier (Québec)
Crédit photo : Stéphane Bourgeois
Télécharger

Image moyenne résolution : 4.55 x 6.83 @ 300dpi ~ 2,6 Mo

Dossier de presse | 2402-03 - Communiqué de presse | Passages Insolites 6e édition - EXMURO arts publics - Art - Fin de partie (Nagg et Nell) - Max Streicher (Toronto) - Crédit photo : Stéphane Bourgeois
Fin de partie (Nagg et Nell) - Max Streicher (Toronto)
Crédit photo : Stéphane Bourgeois
Télécharger

Image moyenne résolution : 6.83 x 4.55 @ 300dpi ~ 2,4 Mo

Dossier de presse | 2402-03 - Communiqué de presse | Passages Insolites 6e édition - EXMURO arts publics - Art - Bercer d'utopies - Collectif 5M2 (Québec) - Crédit photo : Stéphane Bourgeois
Bercer d'utopies - Collectif 5M2 (Québec)
Crédit photo : Stéphane Bourgeois
Télécharger

Image moyenne résolution : 6.83 x 4.55 @ 300dpi ~ 1,9 Mo

Dossier de presse | 2402-03 - Communiqué de presse | Passages Insolites 6e édition - EXMURO arts publics - Art - Adieu ! (Fare Thee Well!) - Dries Verhoeven (Pays-Bas) - Crédit photo : Stéphane Bourgeois
Adieu ! (Fare Thee Well!) - Dries Verhoeven (Pays-Bas)
Crédit photo : Stéphane Bourgeois
Télécharger

Image moyenne résolution : 6.83 x 4.55 @ 300dpi ~ 1,1 Mo

Dossier de presse | 2402-03 - Communiqué de presse | Passages Insolites 6e édition - EXMURO arts publics - Art - HUMANORIUM - l'étrange fête foraine (exposition itinérante) - Crédit photo : Stéphane Bourgeois
HUMANORIUM - l'étrange fête foraine (exposition itinérante)
Crédit photo : Stéphane Bourgeois
Télécharger

Image moyenne résolution : 6.83 x 4.55 @ 300dpi ~ 2,3 Mo

Dossier de presse | 2402-03 - Communiqué de presse | Passages Insolites 6e édition - EXMURO arts publics - Art - Alouette #2 -Brandon Vickerd (Hamilton) - Crédit photo : Stéphane Bourgeois
Alouette #2 -Brandon Vickerd (Hamilton)
Crédit photo : Stéphane Bourgeois
Télécharger

Image moyenne résolution : 6.83 x 4.55 @ 300dpi ~ 1,6 Mo

Dossier de presse | 2402-03 - Communiqué de presse | Passages Insolites 6e édition - EXMURO arts publics - Art - Ordures célestes  - Collectif Allard-Duchesneau (Montréal) - Crédit photo : Stéphane Bourgeois
Ordures célestes - Collectif Allard-Duchesneau (Montréal)
Crédit photo : Stéphane Bourgeois
Télécharger

Image moyenne résolution : 6.83 x 4.55 @ 300dpi ~ 780 ko

Dossier de presse | 2402-03 - Communiqué de presse | Passages Insolites 6e édition - EXMURO arts publics - Art - Cube spatial - Marie-Eve Martel (Blainville) - Crédit photo : Stéphane Bourgeois
Cube spatial - Marie-Eve Martel (Blainville)
Crédit photo : Stéphane Bourgeois
Télécharger

Image moyenne résolution : 4.55 x 6.83 @ 300dpi ~ 2,5 Mo

Vous pourriez également aimer...